Fugitive Plan B

Fugitive Plan B ou ZE drama tant attendu à la mi-septembre parce que ze world star aka Mister Rain revenait faire un tour derrière le petit écran et pour toutes les fans du cru qui l’attendaient depuis Ninja Assassin joie et extase étaient au rendez-vous !!

En plein lancement « blockbuster », le drama s’annonçait dans la veine d’IRIS ce qui ne me rassurait pas vraiment parce que bon Rain je l’aime bien (il était tout à fait exquis dans la série b Ninja Assassin) et quelques uns de ces tubes sont plutôt appréciables mais Rain en acteur à la Byung (Hun Lee pour ceux/celles qui ne savent pas encore qu’il est ma référence coréenne :)), j’avais franchement peur !!

Mais mes craintes se sont dissipées en 2 temps 3 mouvements quand j’ai su que Lee Jung Jin faisait parti du casting !! Pour l’avoir attendu après 9 end 2 outs, je me suis dit que le drama en vaudrait forcément le détour quoi qu’il arrive…(esprit biaisé quand tu nous tiens !!) et j’avais un peu raison sur ce point !!

Bon certes le drama n’a pas atteint des sommets en terme scénaristique ou profondeur des personnages mais dans le genre divertissement avec neurones au placard il se laisse joyeusement regarder. Et pour cause, il ne faut pas s’attendre -et heureusement- à un drama dans la veine d’IRIS ou du nouveau venu ATHENA. Non ici le divertissement est la clé parce que :

1/l’intrigue n’a franchement ni queue ni tête ou disons simplement qu’elle ne sert que de faire valoir pour les acteurs qui se sont éclatés à voyager au Japon, en Chine et en Thailande pour les besoins du drama. La trame de fond est plutôt simple : Ji Woo (Rain) est embauché pour enquêter sur le meurtre de la famille de Jini (Lee Na Young) « Qui et pourquoi ? »…Très vite Ji Woo met le doigt sur le cerveau qui n’est autre que Melchidec….Ne vous inquiétez pas tout cela est révélé très vite donc pas de spoilers 🙂 l’intérêt de l’intrigue est de savoir pourquoi il les a tué = pour de l’or. A partir de là on apprend d’où il vient, qui l’a caché, pourquoi….et tout cela sans oublier les flics, Do Soo en tête (Lee Jung Jin) et qui sont depuis toujours sur le dos de Ji Woo (courses poursuites au programme) et qui finiront par l’aider dans son « enquête », les nouveaux ennemis de Ji Woo et Jini qui les traqueront, l’ancien petit ami de Jini, Kai (Daniel Henney) qui joue à la fois allié/ennemi et j’en passe et des meilleures…

2/ les personnages ne sont pas franchement développés, on voit surtout des caricatures de personnages, ce qui n’est pas sans déplaire et même si certain(e)s s’en sortent mieux que d’autres, les relations sont superficielles. Que ce soit le développement amoureux entre Ji Woo et Jini ou entre Do Soo et So Ran, il n’y a que très peu de profondeur et idem pour les relations flics/gangsters elles sont présentes certes mais pas forcément amplifiées.

Donc un résultat plutôt positif si on se place du côté spectacle avec sa dose d’explosions, de bastons à tout va (aussi bien garçons que filles) ainsi que dans les passages « touristiques » avec visite guidée de Tokyo, Osaka, Kyoto, Macau, HK, Beijing….du côté des courses poursuites incessantes entre Do Soo et Ji Woo dans les 1ers épisodes, dans le ton drôle et loufoque appliqué tout le long du drama qui rend le spectacle agréable et ce même si le sérieux reprend parfois ses droits…

Là où on se perd cependant et qui peut même finir par nous faire décrocher c’est l’histoire en elle-même qui part dans tous les sens, la superficialité des personnages, la garde robe des personnages (courses poursuites en talons aiguilles et mini jupes ça va 1 fois après on reste interloqués O_O), le transit d’un pays à un autre sans logique réelle, les situations franchement grotesques ou superflues (en pleine traque les 2 couples trouvent le temps de faire une pause dans un hôtel 5 étoiles et de passer une nuit en « amoureux »…..risible ^^)

Mais le plus simple pour vous décortiquer tout ça c’est de vous faire un récap +/- du drama :

LES GROS PLUS :

1/ NIVEAU CASTING

RAIN aka Ji Woo le détective privé : en mode clownesque, totalement loufoque avec une vague ressemblance (tout du moins dans la 1ère moitié du drama) avec Nicky Larson vaut franchement le coup d’oeil. Ya pas à dire quand il fait dans l’auto-dérision, se la joue cupide, dragueur, opportuniste et se met à hurler sans raison valable lorsqu’il parle, Rain est réellement drôle et on se dit qu’en tant qu’acteur il n’est pas si mal après tout. Bon certes en matière de scènes d’action ze master sait de quoi il parle donc on regarde avec admiration et joie le garçon exceller….

LEE JUNG JIN aka Do Soo le flic : ahhh en plus d’être vraiment canon, le garçon joue bien ! Il a toujours ce petit air renfrogné et ce coté désinvolte mais il est craquant il faut l’avouer…et lui aussi aimant souvent partir dans les aigus ou s’exprimer la bouche pleine fait de son personnage un alter égo intéressant face à Ji Woo. Et puis quelle classe quand il débarque aux Philippines avec son pactole 😉

Yoon Ji Seo aka So Ran la partenaire flic de Do Soo : pour l’avoir déjà vu dans d’autres rôles, c’est une actrice que j’aime beaucoup parce que pétillante, fraîche et douée, et dans le rôle de l’amoureuse transie de Do Soo, toujours prête à en découdre avec qui que ce soit, c’est une perle !! A la fois drôle, attendrissante mais aussi fragile elle a un des personnages les plus intéressants d’ailleurs parce qu’elle évolue au fur et à mesure de l’histoire et ce malgré une fin qui m’a tout de même déçue !!

Sung Dong Il aka Nakamura ancien boss de Ji Woo : personnage haut en couleurs, il est tout simplement énorme !!Dans les 1ers épisodes il est celui qui se fait continuellement blouser par Ji Woo et qui passe son temps à se retrouver dans des situations totalement incongrues donc très drôles et il faut l’avouer dès qu’on le voit on a le sourire en coin mais tout change à la 2ème moitié de l’intrigue dès lors qu’on parle OR et que le bonhomme va devenir cupide….un joyau pur et simple !!

Jo Hee Bong aka James Bong partenaire de Ji Woo : tout aussi loufoque que Nakamura mais dans le genre benêt il est dingue !!! Lui et son associé c’est le cliché des macros qui veulent jouer dans la cour des grands mais à force de crétinerie (donc drôleries) et cupidité finissent toujours par se faire avoir!! Il est excellent dans ce rôle et rien que de le voir fagoté comme il est et doublé d’un associé thaïlandais tout aussi nul que drôle est une perle à savourer !!

– Que ce soit l’équipe des flics derrière Do Soo ou celle de Ji Woo dans le bureau high tech les personnages sont drôles, attachants et toujours dépassés par les évènements.

Clins d’oeil spéciaux à : Danny Ahn vraiment excellent dans son rôle de Team Leader totalement incompétent sous les ordres d’un capitaine totalement névrosé ; Gong Hyung Jin absolument attachant et drôle dans le rôle du mentor de Ji Woo ; Ahn Suk Hwan génial dans son rôle de caid à la voix branlante (drôlissime) ;  Doo-hong Jung (pour ceux/celles qui ont aimé City of Violence) en cameo furtif mais jouissif lors d’un face à face explosif. Sans oublier le Docteur avec sa voix profonde et ses yeux exorbités….

L’apparition d’autres personnages de passage aussi connus qu’excellents : que ce soit Oh Ji Ho, Lee Dae Hae, Josie Ho, Takenaka Naoto, ….rendent le drama tout aussi intéressant en soi.

2/ NIVEAU CHASSES CROISES

Entre Ji Woo et Do Soo : à force de jouer au chat et à la souris, ils finiront par s’apprécier au point d’exulter à chaque fois qu’ils se courent derrière et finiront par travailler -presque- conjointement afin de démêler le vrai du faux dans l’histoire de Melchidec et donc de retrouver l’or caché quelque part en Corée.

Entre Do Soo et So Ran : à force de le taquiner et de le pousser à sortir avec elle So Ran finira par accrocher Do Soo d’abord hésitant puis finalement enclin à apprécier à sa juste valeur la jeune fille. Beaucoup de scènes les mettant en relief sont à fois drôles et adorables parce qu’à force de la voir espérer quelque chose de lui on finit par vouloir que cela marche et c’est avec joie qu’on le voit tomber petit à petit dans son jeu.

Entre Ji Woo et Nakamura/James Bong : entre les 3 ce sera à qui trouvera l’argent avant l’autre, qui aura le dernier mot, qui feintera les autres le 1er….Leurs relations sont tellement sadiques (dans le sens drôle du terme) que les retrouver à chaque fois se quereller ou se faire des coups bas est un vrai plaisir.

3/ NIVEAU GRAND GUIGNOLESQUE DE CERTAINES SCENES


Le coté loufoque, incongru de beaucoup de scènes rend le drama vraiment fun à regarder, on y croit pas une seconde et eux non plus du coup on se marre !! Je pense à la scène de fight dans la piscine entre Do Soo et Ji Woo qui se termine avec menottes aux poignets et shopping dans un centre commercial où Do Soo veut acheter des chaussures à So Ran et sur les recommandations de Ji Woo lui achètera des talons plutôt que des baskets….où celles où Do Soo ayant récupéré le pactole part se faire dorer la pilule dans un hôtel 5 étoiles aux Philippines et sera rejoint en catimini par Ji Woo et Jini qui l’épieront du haut du 46ème étage (grand cru de Rain clownesque avec imitation de batman !!)…ou celle où Ji Woo arrive sur une scène de concert et se met à s’attaquer à toute une bande de yakuzas sur fond de pop japonais….

Du grand n’importe quoi mais rigolo donc on prend ça au 46ème degré 🙂

4/NIVEAU BO

C’est rare de trouver toute une bande son agréable mais là oscillant entre les couplets « opéra » quand les situations deviennent tendues ou jazzy/cool quand les personnages repartent dans leurs loufoqueries est une jolie trouvaille. Sans oublier le titre phare (entêtant) des MBLAQ qui donnent la tendance tout à fait juste du drama.

Aperçu :

LES GROS MOINS

1/ NIVEAU CASTING

RAIN : alors quand il est en mode clown, cupide et tout oui il est très bon mais quand il faut être dans une veine plus dramatique à force de serrer sa mâchoire ou de nous faire ses larmes de crocodiles…comment dire ?? On se crispe un peu aussi ??!! Heureusement pour lui son personnage passe par toutes les phases donc on lui pardonne facilement ses « écarts de conduite »…

LEE NA YOUNG aka Jini celle par qui tout arrive : je dirais que pour ce drama son jeu s’est limité à faire de grandes expressions avec ses yeux…. Elle est loin d’être mauvaise mais je dirais que l’amplitude de son personnage était proche de zéro et à part la faire courir sur des talons aiguilles avec des sacs à mains disproportionnées et lui faire verser des larmes de crocodiles aussi, elle ne marque pas vraiment les esprits !!

Sans doute pour cela que la relation « amoureuse » entre Jini et Ji Woo ne prend pas réellement d’envol ou si peu finalement…?!!

Daniel Henney aka Kai le futur ex de Jini : rhaaa Daniel !! alors autant quand il parle en coréen on peut le trouver limite convaincant autant quand il baragouine dans son anglais c’en est trop !!! A part le lever de sourcil et le sourire du côté gauche…Il est beau Daniel ya pas à tortiller et il est classe oui mais franchement….soit il faudrait qu’il joue qu’en coréen histoire de, soit il faut qu’on arrête de l’exploiter à chaque fois comme étant l’américain qui débarque en corée…c’est lassant et au final il crispe vraiment…..(Daniel change de registre ou de manager hein ! ^^)

2/ NIVEAU CHASSES CROISES

Entre Ji Woo, Jini et Kai : c’est too much !! Autant au tout début des épisodes lorsque Ji Woo découvre la relation qui existe entre Jini et Kai et qu’il adopte son attitude de détective cupide et espiègle on s’amuse plutôt bien (notamment la scène dans l’hôtel où Ji Woo a placé des caméras partout découvertes par Sophie devant les yeux de Jini et Kai) autant quand les sentiments prennent le dessus….ya un peu trop de « serrage » de mâchoires et de sur-jeux ce qui rend lassant les faces à faces par la suite.

Entre Kai et Sophie (son assistante et amoureuse transie) : relation sado maso ou Kai fait preuve d’indifférence et méchanceté et où Sophie force les yeux à chaque fois qu’elle endure ces piques…Disons que cette relation n’apporte pas grand chose même si elle essaye de se sacrifier à la fin et qu’au final leurs relations tient surtout à leur faculté de parler et donc se comprendre en anglais 😉 (rhhooo la méchante ^^) !!

3/ NIVEAU LANGUES

Alors là on a à faire à du grand n’importe quoi, horripilant au départ puis on s’y fait et on sourit au final parce que pas d’autre choix….Non pas que je n’aime pas les mélanges de langues, de cultures ou quoi que ce soit dans les dramas, bien au contraire, mais quand on a un personnage qui pose une question en coréen, que l’autre lui répond en anglais, qu’un autre parle en chinois et qu’on entend du japonais derrière…on se demande dans quel monde on est ?? Disons que loin de servir le récit ça le ridiculise et oui je réitère daniel et son anglais c’est usant à la longue…..

4/ NIVEAU GARDE ROBES

Alors RAIN en costard, on connaît, en boudiné, on connaît, en chemise ouverte aussi !! Mais Rain/Jung Jin/Daniel en changement de fringues entre 2 scènes sans raisons apparentes…comprends pas ^^ !!

Et que ce soit Jini ou So Ran en robes archi moulées, mini-jupes de rigueur mais surtout talons aiguilles en courses poursuites à pied on rigole et on s’y perd…..

Mais bon on sait qu’on est là pour le plaisir des yeux n’est-il pas ??!!

VERDICT : L’intérêt du drama est je pense de ne jamais se prendre au sérieux et c’est tant mieux parce que tellement foutraque de tout et n’importe quoi qu’il aurait tendance à lasser. Il y a beaucoup de situations drôles, fun, caricaturales et des personnages enlevés, rigolos et tout sauf réalistes du coup ça rend le drama très divertissant. Le bémol justement est là, à force de trop vouloir divertir on finit par se perdre et à ne plus trouver de réel intérêt à suivre une histoire alambiquée, pas franchement crédible…Mais on est loin d’une daube monumentale tout de même alors on peut ne pas bouder son plaisir et si l’un/l’une des acteurs/trices fait parti de votre top ten alors autant en profiter ma foi !!




Publicités

7 Commentaires

  1. Lol! quand tu parles de Rain en boudiné ferais-tu par hasard référence à son jeans taille basse dans les premiers épisodes?

  2. Ahaha!

    Pour DH je suis entièrement d’accord avec toi, mais je trouve que sa relation avec Jini était pas (trop) mal en fait.. c’est après que les choses se sont gâtés pour lui! et pour elle aussi, d’ailleurs..

    j’ai pas encore vu la fin, mais le « gros plus » du drama pour moi dans tous ce que t’as décris, c’est le casting ! les détectives que j’ai vu dans de précédents dramas (Nakamura dans ma girlfriend is a gumohi avait un rôle tout aussi loufoque, mais disons bcp moins « classe »)! ils ne m’ont jamais exaspéré (et pourtant…!)

    Super article en tout cas !

  3. Oh merci c’est gentil ^^

    C’est vrai pr DH mais j’avoue qu’à force j’en avais ras le bol de le voir…et ce malgré sa beau gosse attitud lol !!

    Et je suis tout à fait d’accord aussi les seconds rôles sont franchement géniaux et loin d’être chiants !!

  4. Tu cernes bien les intérêts et atouts de ce drama : un joyeux divertissement d’action qui réussit là où A man called God avait échoué en début d’année : prendre de la distance, savoir ne pas trop se prendre au sérieux, mais suffisamment pour ne pas non plus verser dans la parodie.
    Après, je ne suis allée assez loin dans ce drama pour pouvoir rebondir sur tes remarques sur son évolution ; j’avoue que je ne suis pas trop fan de Rain à la base, donc c’était un peu difficile a priori. Sinon, j’aime assez le côté polyglotte en ce qui me concerne ; même si le drama en faisait trop, c’était dans la lignée de l’ambiance globale, et ça a un petit côté faussement exotique qui prête à sourire.

  5. Oui « sourire » est le maitre mot et heureusement on ne tombe pas non plus dans la parodie comme tu le dis sinon on aurait frôlé la vraie daube fin 2010…

    Rain non plus n’est pas mon dada et j’avais peur au tout début mais loufoque il s’en sort très bien donc ça va et ça se laisse regarder ^^

  6. Pingback: Secret love « L'univers de Lady Lae


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s