ABOUT

Anyong, Konichiwa, Hello, Salut à tous !!

De son petit « nom de scène », Lady Lae est une jeune femme à l’aube de la trentaine, fan de cinéma, de musique et de culture en général.

Bon malgré le fait que parler de soi à la 3ème personne soit un exercice de style plutôt plaisant, je continuerais tout de même ma « bio » en mode « moi, je »….oui il ne faudrait pas que se créé une barrière entre vous et moi !! 😉

Mon univers a toujours été peuplé de fantaisies, d’univers réels ou parallèles, de personnages  fantasmagoriques, de bande son atmosphériques…. comprenez par là que j’aime par dessus tout le cinéma avec un grand C, les univers de certain(e)s réalisateurs, la présence de grand(e)s acteur(trice)s, l’atmosphère d’artistes musicaux en tout genre et le monde de la culture en général.

Ma passion première est et restera le cinéma. Autant vous dire que les grands tels que Martin Scorsese, Oliver Stone, Coppola, Tarantino, Michael Mann, Kubrick, Inarritu…et j’en passe tant la liste est longue… n’ont presque plus de secrets pour moi. Une fois immergée dans leurs univers, il est difficile de s’en défaire et ce malgré que toutes leurs oeuvres ne soient pas forcément réussies mais il s’agit là de perception et ce qui est bon aux yeux d’une personne ne l’est pas forcément aux yeux d’une autre…..ceci est un autre débat !

Donc au tout début de ma « carrière » de petite cinéphile, j’ai ingurgité beaucoup de films américains (culture oblige) mais également français, espagnols et italiens brassant alors tous les genres existants. J’ai eu une période « mafia » où Scorsese, Coppola, De Palma et j’en passe tournaient à tour de rôle dans ma top liste. Puis j’ai découvert les films de guerre et là entre « Platoon », « Apocalypse Now », « Full Metal Jacket » j’ai également eu ma top liste. J’ai du faire pas mal de tour dans les genres cinématographiques pour parvenir ensuite à former une liste des réalisateurs que je devais suivre attentivement.

Puis j’ai découvert (grâce notamment à Canal+) les mangas, animés courts ou longs, j’ai découvert des univers différents, intéressants et absolument grandioses tels que « Perfect Blue », « Ghost in the shell »… et à ce moment-là mon oeil a commencé à se balader un peu plus « largement » et mon ouverture sur le monde cinématographique s’est faite.

En découvrant le monde du manga, j’ai surtout découvert le cinéma asiatique dans son ensemble et me suis rendue compte du foisonnement de films, de genres, de palettes qui existaient sur ce continent et qui en un sens avait un réel dynamisme et surtout une vision différente de celle inculquée par le grand continent de l’autre côté.

Mon acheminement a commencé par les oeuvres venant de Chine et de Hong Kong entre Wong Kar Wai (qui encore à ce jour reste un de mes préférés) Yang Zhimou, Tsui Hark, Derek Yee, Wilson Yip, Peter Chan…..puis j’ai découvert l’univers prolifique de Johnnie To et du duo Alan Mak et Andrew Lau à qui l’on doit de véritables chef d’oeuvres remakés (forcément) par les américains aujourd’hui.

Mon oeil s’est tournée ensuite sur le japon avec en tête de liste Takeshi Kitano, Takashi Miike, Hideo Nakata, Yojiro Takita, Fukasaku….. la liste aussi est longue !!

Puis sur la Thailande avec le réalisateur Pen-ek Ratanaruang et a suivi quelques incursions tawainese.

Mais là où le saint graal a été trouvé et reste encore aujourd’hui au 1er rang de mes favoris : la Corée du Sud et sa fameuse « Hallyu wave » (vague coréenne en hommage à la Nouvelle Vague) et autant vous dire que là le bonheur cinématographique a trouvé sa voie !!

Ma première découverte a été Kim Jee Woon et depuis je suis devenue une inconditionnelle !! Puis il y a eu Kim Ki Duk, Park Chan Wook, Kwak Jae Yong, Bong Joon Ho, Na Hong Jin…et je m’arrête ici tant la liste s’allonge et se rallonge au fur et à mesure des découvertes….. le cinéma coréen est surement devenu aussi prolifique que celui de HK et aujourd’hui peut s’asseoir (enfin) sur une reconnaissance mondiale !!

Qui dit cinéma, dit dramas et dit musique et là je vous laisse découvrir au fur et à mesure de votre furetage bloggien ce qu’ils regorgent de pépites.

Pourquoi plus le cinéma asiatique me demanderez-vous ? Peut-être parce qu’il apporte un sang neuf, une vision et une singularité dont on a plus l’habitude à force de matraquage anglo-saxons…Mais sans doute aussi parce qu’aujourd’hui encore et malgré le fait que beaucoup de réalisateurs et acteurs asiatiques soient récompensés et reconnus à travers des festivals mondiaux, il n’empêche que leurs diffusions restent pauvres en France et il est temps que l’on comprenne que LE cinéma ne vient pas d’une seule culture mais du monde entier et quitte à ensenser des hommes autant qu’ils le soient par rapport à leurs oeuvres et véritables savoir-faire et non pas par leurs facultés à drainer de l’argent au box-office !!

Comme vous pouvez vous en apercevoir, je pourrais débattre pendant des heures sur ce sujet mais là n’est pas le but, non le but est pour moi de partager ce qui m’anime le plus et vous le faire apprécier.

Alors bon voyage et surtout gardez l’esprit ouvert !!

Lady Lae

Publicités

2 Commentaires


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s